Lisbonne avec des enfants


Voyage / mardi, novembre 13th, 2018

Chose promise, chose due, notre tour des capitales européennes continu et je vous emmène aujourd’hui à Lisbonne pour une semaine en famille. Nous sommes partis fin Août 2017, les filles avaient à ce moment là 8 ans, 6 ans et 10 mois. Nous avons de nouveau volé sur Easy Jet, au départ de Genève, pour moins de 350€ (à cinq, je le rappelle). Cette fois-ci, nous avons décollé en fin de matinée, ce qui nous a permis de profiter tranquillement de la fin de journée pour nous installer. Nous avions choisi un appartement Airbnb situé près de la place Marques da Pombal, très bien desservi par les transports en commun, en particulier le métro, et surtout juste à côté d’un petit café réputé pour faire les deuxièmes meilleurs Pasteis de Nata de la ville (on y a pris tous nos petits déjeuners).

La capitale portugaise propose la LisboaCard. C’est comme la CopenhagenCard, mais pour Lisbonne (je ne vous prend pas pour des benêts hein, c’est juste pour illustrer le propos). Sauf que pour le coup, et après une étude de marché trèèèèès poussée, elle est nettement moins intéressante : le ticket de métro/bus coûte 1,45€ et c’est gratuit pour les moins de 3 ans. Pour l’exemple, l’entrée au musée d’art moderne Coleçao Berardo coûte 2€ pour les adultes et 1€ pour les enfants, il est donc très difficile de rentabiliser la carte (d’autant que contrairement à Copenhague, les enfants doivent aussi avoir leur carte). Je vous donne au passage un petit truc si vous visitez Lisbonne avec un bébé : vous êtes prioritaires absolument partout. C’est magique, pas besoin de faire la queue pendant des heures (particulièrement vrai autour de Bélem). Et comme ils se gardent bien de le signaler, c’est toujours bon à savoir avant de partir. Ne me remerciez pas, c’est cadeau !

Un autre truc qui revient fréquemment quand on veut visiter Lisbonne avec des enfants, c’est la question de la poussette. J’avais lu que c’était compliqué et déconseillé, à cause des rues pavées, des collines, tout ça tout ça. Bon, c’est vrai que lorsque vous vous perdez dans les rues en pente du quartier de l’Alfama ou que vous voulez monter au Castelo de San Jorge, c’est un peu sport. Mais sincèrement, on était quand même bien contents de l’avoir prise, et on n’a finalement pas trop galéré. Toutes les stations de métro disposent d’ascenseurs, et la ville est globalement plutôt « handicapés friendly » (ce qui est encore suffisamment rare pour être souligné). Num3 a pu dormir quand elle le voulait, et le dos de super papa était plutôt satisfait d’échapper au porte bébé.

Bon, et maintenant qu’on a fait le tour des trucs et astuces, qu’est-ce qu’on voit à Lisbonne ? Et bien plein de choses très chouettes, et voici quel a été notre programme.

Jour 1 : Bélem

  • musée d’art moderne Coleçao Berardo (spéciale dédicace à ma num1, avec qui j’ai fait la visite en tête à tête, elle qui voulait absolument voir du Kandinsky et du Vasarely « en vrai »)
  • la tour de Bélem (où les filles ont pu jouer avec les vagues au bord du Tage)
  • le café Pasteis de Bélem (où l’on s’est bien gardé de faire la queue vu le monde)
Le café Pasteis de Bélem
La queue devant le café Pasteis de Belem
  • le Padrao dos Descobrimentos (le monument aux découvertes, hommage aux grands explorateurs portugais)

Le monuments des découvertes

  • le Jardim Botanico Tropical (clairement à l’abandon mais tout de même magnifique)

Jour 2 : Zoo et quartier de l’Alfama (avec découverte du meilleur resto de la semaine)

Jour 3 : Sintra

  • Palais de la Pena
  • les jardins du palais
  • Château des Maures

Il faut savoir que pour se rendre à Sintra, le train est le moyen le plus simple, d’une part parce que ce n’est pas chez du tout, et d’autre part parce qu’il est totalement impossible de se garer là bas. Une fois sur place, des navettes vous permettent de visiter les différents sites (attention, elles sont évidemment prises d’assaut par la masse de touristes, il faut souvent patienter longtemps avant d’avoir une place, mais ça en vaut vraiment le coup).

Jour 4 : 

  • Time Out Market (un endroit fabuleux pour les amateurs de boustifaille)
  • promenade dans le quartier de la Baixa, qui regroupent les rues commerçantes de la capitale, avec la Praça do Commercio en point d’orgue)

Jour 5 : Cascais (prononcez cache cache – à peu de chose près)

Comme pour Sintra, le train est le meilleur moyen de se rendre dans cette petite station balnéaire à 20 minutes de Lisbonne. Les plages sont agréables (même si nous y sommes allés un dimanche et qu’il y avait du coup beaucoup de monde) et la ville est très jolie.

Jour 6 : Parque dos Naçoes (quartier du Parc des Nations) et aquarium Oceanario

Le Parc des Nations est un quartier assez moderne puisque rénové pour l’exposition internationale de 1998. C’est là que vous trouverez le fameux téléférique, que nous n’avons pas pris mais qui doit donner un chouette point de vue sur le quartier. 

L’aquarium est magnifique, même si d’extérieur il ne paye vraiment pas de mine (en même temps, à côté de celui de Copenhague, c’est compliqué de soutenir la comparaison).

Jour 7 : Bélem

  • monastère des Hiéronymites : on ne l’avait pas visité le premier jour, on n’avait pas encore le Savoir (avec un grand S oui, rapport au fait qu’on soit prioritaires avec un bébé)
  • LX Factory (ancien site industriel qui abrite aujourd’hui des boutiques de créateurs et des petits restos très sympas)
LX Factory
La LX Factory

Alors oui, la semaine a été riche en découvertes, mais l’alternance de journées « chargées » et de journées plus calmes a permis que les filles marchent avec plaisir (parfois jusqu’à 15km, à Sintra particulièrement). Ce séjour lisboète nous a tous enchanté, et 8 jours ne sont, à mon avis, pas de trop pour visiter tranquillement la capitale et ses alentours. La douceur de vivre, la gentillesse des portugais, le faible coût de la vie, en font une destination idéale avec des enfants. 

La prochaine fois, c’est vers la Hongrie que je vous emmène, avec la visite de Budapest. En attendant, je vous invite à lire (ou relire, soyons fous), mon billet sur notre voyage à Copenhague…

Et n’hésitez pas à me faire part de vos destinations favorites, je suis toujours à la recherche de bons plans pour le prochain voyage 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réponse à « Lisbonne avec des enfants »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.